KikouBlog de PhilKiKou - Mars 2018
PhilKiKou

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Mars 2018

Randonnée printanière et crépusculaire

Par PhilKiKou - 09-03-2018 17:24:03 - 5 commentaires

 


00


Cà a du sens

de voir, sentir

et toucher

la passerelle

sur l'Ecoutay

Il ne manque

plus qu'à

goûter

l'Ecoutay

pour faire

le plein des sens.

 

 

01


Ecoutay

la cascade

des filets d'eau

entre les blocs

de roche

et de mousse

 

02


Dédale

végétal

horizontal

ou vertical

 

04


Primevères

printanières,

et au milieu

coule un ruisseau

 

05


Une île, entre le ciel et l'eau 
Une île sans hommes ni bateaux 
Inculte, un peu comme une insulte 
Sauvage, sans espoir de voyage 
Une île, une île, entre le ciel et l'eau 

(Serge Lama)

 

06


Racines

tentacules

à la recherche

de la terre perdue

 

07


Tête de dragon,

franchi le Rubicon

pour s'abreuver

dans l'Ecoutay

 

08


Primevère

qui se mire

et s'admire

comme un narcisse :

« Insensé ! pourquoi suivre ainsi cette image qui sans cesse te fuit ?

Tu veux ce qui n'est point.

Éloigne-toi, et tu verras s'évanouir le fantastique objet de ton amour.

L'image qui s'offre à tes regards n'est que ton ombre réfléchie;

elle n'a rien de réel;

elle vient et demeure avec toi;

elle disparaîtrait si tu pouvais

toi-même t'éloigner de ces lieux. »

 

09


Champignons

sur tronc,

 

10


...

soucoupes

volantes ?

 

11


allée

des primevères

 

12


Bosquet

de bambous

débusqué

vers la mare à boue

 

13


Fleur d'hiver

l'hellébore fétide ou

pied-de-griffon,

rose-de-serpent,

patte-d’ours,

mors-cheval,

herbe-aux-fous,

herbe-aux-bœufs

 

" Elle a besoin de six grains d’hellébore, Monsieur, son esprit est tourné..."
(Molière dans Amphitryon)

"Ma commère, il vous faut purger avec quatre grains d’ellébore !" 
(La Fontaine dans le lièvre et la tortue)

 

Les Hellébores ( du sémitique hélibar qui signifie remède contre la folie) sont des plantes toxiques autrefois utilisées en médecine pour leur vertu purgative sensée évacuer les troubles de l’esprit et traîter les affections mentales.
Elles renferment des alcaloïdes qui sont de violents poisons pouvant entraîner la mort.
Leur utilisation pharmacologique a été abandonnée en raison de leur dangerosité
(http://www.orchidee-poitou-charentes.org/article1126.html)

 

14


Le ruisseau

fait le mur,

murmure

dans son sursaut

 

 

15


Un arum

bien vert,

un arôme

de primevère

 

 

16


Nombril de Vénus

et ortie, « aïe »

entre mousse

et muraille

 

17


Château de Soras

à la sortie des bois

 

18


Tour et Donjon

sur fond de ciel bleu

entre herbes de Pampa

et demi-lune

 

19


Crépuscule

Entre Suc des Vents

à l'horizon,

Ronces et joncs

au premier plan

 

20


Joncs passés

De l'ombre

au reste

de lumière

du soir

 

21


De pylone

en pylone,

le courant

et le temps

en ligne

de fuite.

 

22


Brasse coulée

en apnée,...

 

23


...Avant une bouffée d'air

et changer d'athmosphère

 

24


Un olibrius

bien perché

sur un tag

pour les Verts

 

 

25


Rue René Clair

A la lune au clair

et au lampadaire

qui éclaire

 

26


La lune

n'est pas

dans le caniveau

mais j'ai épousé une ombre

 

27


Cyprès

de la nuit

à tutoyer

les étoiles

 

28


Extérieur nuit

sans bruit

lumière

et chaleur

intérieures

 

29


La ville s'endormait
Et j'en oublie le nom
Sur le fleuve en amont
Un coin de ciel brûlait

La ville s'endormait
Et j'en oublie le nom
Et la nuit peu à peu
Et le temps arrêté
Et mon cheval boueux
Et mon corps fatigué
Et la nuit bleu à bleu
Et l'eau d'une fontaine
Et quelques cris de haine
Versés par quelques vieux
Sur de plus vieilles qu'eux
Dont le corps s'ensommeille

( Le Grand Jacques )

 

Voir les 5 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.21 - 273577 visites