KikouBlog de PhilKiKou - Novembre 2012
PhilKiKou

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Novembre 2012

"stop" anglicisme à tire-larigot..

Par PhilKiKou - 14-11-2012 19:53:56 - 7 commentaires

Extrait d'un sujet mis sur le forum « bistro » http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?f=8&t=26229

                                arret1.jpg

 

-Même si, de par son nom, le trail (course nature) sur les « single track » (sentier) cette discipline n'échappe pas à la règle,

-Je trouve que c'est surtout dans le monde du travail que le pire est en train d'arriver  : haro sur les benchmark (Point de référence, repère, critère.), back up (solution de repli, rechange), dead line (date limite) , work flow (flux de travaux, opérationnel) ,.... Et dès que tu emploies un terme français pour remplacer ces anglicismes, certains te regardent comme un « has-been »*** (merde , j'suis contaminé!) … ***traduction : « nase bine, ou idiot qui jardine » 

   -Le monde de l'informatique est truffé aussi de mots issus de l'anglais :

=> Hardware : L’écran, le clavier, l’imprimante font partie des hardware*, n’est-ce pas?

Rétroaction : Pas tout à fait. La bonne traduction de ce mot est matériel informatique. On peut donc affirmer, par exemple, qu’après 5 ans, il faut souvent changer tout le matériel informatique.

 

=>Fire-wall : Est-ce qu’il vous arrive d’utiliser le mot fire-wall*?

Rétroaction : Ce mot anglais est très utilisé en français. Selon vous, quel mot devriez-vous employer? Ce serait un pare-feu. Ils ont perdu toutes leurs données parce qu’ils n’avaient pas mis à jour leur pare-feu et non leur fire-wall*.

 

-Autres exemples :

-On trouve « newsletter » de plus en plus. Certains pensent que c'est plus moderne que bulletin....

-Alors que courriel par exemple et « mail » ont strictement le même sens, et que donc « mail » n'apporte rien.

 

-Combat d'arrière-garde? De vieux grincheux qui ne veulent pas vivre avec leur temps ??
Comme sur tous les sujets, on peut avoir une position extrème "zéro anglicisme", qui me semble difficile à tenir, même si c'est la position des québécois que l'ont peu comparer au village d'irréductibles francophones entouré de garnisons anglophones,

                               

ou se dire que certains anglicismes sont acceptables (et déjà acceptés), mais être vigilant pour ne pas être envahi d'anglicisme, et ceci au détriment de l'utilisation du français...langue si riche et que l'on appauvrit en utilisant de moins en moins de mots ... mais ceci est un autre débat ...
Que vous plussoyez ou pas, bienvenu dans ce billet !

Voir les 7 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.15 - 227306 visites