Rolando VILLAZON : un ténor qui donne envie de découvrir l'opéra !!!
PhilKiKou

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Rolando VILLAZON : un ténor qui donne envie de découvrir l'opéra !!!

Par PhilKiKou - 02-04-2014 19:05:27 - 2 commentaires

   J'aime écouter de temps en temps de la musique classique, sans être un érudit en la matière.

(Si vous voulez apprendre plein de chose sur les instruments, Vivaldi, etc... allez faire un tour sur le blog du Lutin ( http://le.lutin.kikourou.net/billet.php?idbillet=658 )

 => Netrebko et Villazon – La Traviata Brindisi

Pour ce qui concerne l'opéra, j'avoue que je suis pour l'instant assez imperméable à cet art-là, …

Dimanche dernier je suis tombé sur l'émission « Thé ou Café » sur France 2 avec Rolando Villazon comme invité. Et j'ai pu découvrir un ténor humain, abordable, qui a envie de faire découvrir et apprécier son art, sa passion au plus grand nombre, aux jeunes, sortir l'opéra de ses salles,...

   En bref un ténor sérieux, qui ne se prend pas au sérieux !!!

               

 

http://www.youtube.com/watch?v=roc3vHOnn5Y => 1° partie de "Musiques au coeur" sur Mezzo émission d'Eve Ruggieri

 

Pour preuve les dessins animés qui sont passés sur la télé anglaise qui explique brièvement l'histoire des gran opéras, comme la Traviata de Verdi


http://www.youtube.com/watch?v=5I8GhSVvbw0

http://www.youtube.com/watch?v=5I8GhSVvbw0 => traviata verdi

 

Après, ca donne envie d'en savoir et d'en entendre plus :


http://www.youtube.com/watch?v=_Q2yok0iSlY => Villazon – La Traviata - Répétition

http://www.youtube.com/watch?v=_Q2yok0iSlY

 

 

               

Biographie

«Un ténor au talent extraordinaire, d’une vive intelligence. Villazón est à la fois un communicateur-né et un grand musicien.»

The Daily Telegraph (Londres), 4 janvier 2010

Rolando Villazón est né à Mexico en 1972. En 1983, il entre à l’Académie des arts du spectacle Espacios, où il étudie la musique, le théâtre, la danse contemporaine et le ballet. En 1990, il rencontre le baryton Arturo Nieto qui lui fait découvrir l’opéra et devient son professeur de chant. Deux ans plus tard, il entre au Conservatoire national de musique pour poursuivre ses études de chant avec Enrique Jaso; après avoir remporté deux concours nationaux, il continue sa formation avec le baryton Gabriel Mijares. En 1998, il entre à la prestigieuse école de chant de l’Opéra de San Francisco – le Merola Opera Program –, où il suit les cours d’interprétation de Joan Sutherland et interprète Alfredo dans La Traviata de Verdi. Il participe ensuite au programme des jeunes artistes du Pittsburgh Opera, apparaissant dans I Capuleti e i Montecchi de Bellini, Lucia di Lammermoor de Donizetti et Vanessa de Samuel Barber. Depuis lors, il est internationalement reconnu comme l’un des grands ténors lyriques actuels et ses prestations sur les grandes scènes musicales du monde entier sont accueillies avec enthousiasme.

( source : http://www.rolandovillazon.fr/ )

Billet précédent: L'humour cinglant, dérangeant et dérangé de Pierre Desprosges sur Noël, la nouvelle année et ..Serge Gainsbourg
Billet suivant: *VOYAGE MUSICAL PAR LES AIRS (de violoncelle et guitare) : DIRECTION L'ESPAGNE

2 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 04-04-2014 à 17:11:03

Yes, je ne suis pas grand fan d'opéra non plus mais je sais reconnaître les bons chanteurs. Les jeunes interprètes ont actuellement une technique plus développée et un plus grand naturel.

Commentaire de Benman posté le 17-04-2014 à 00:13:24

Je pense qu'il faut aller à l'opéra pour aimer l'opéra, et le plus simple est de commencer avec des oeuvres accessibles, Mozart étant un bon exemple. Au dela de la musique, la mise en scène peut apporter des émotions extraordinaires, et faire aimer des chanteurs comme Villazon aussi par leurs qualités d'acteurs. Merci pour ce billet.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 227267 visites